Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE BLOG DOG de SAUCISSE : sa vie, son œuvre, son caca dans le caniveau...

L'oeuvre

Liens

17 octobre 2005 1 17 /10 /octobre /2005 00:00

 

Frédérique Hébrard et Louis Velle

Eve Ruggieri

Daniel Picouly et son épouse

Boris Cyrulnik

Le réalisateur Jean-Marie Poiré

 France Inter, avec Christian Chesnot et Agnès Bonfillon

Bernard Pivot

Patrice Carmouze

 

 PLUS DE PHOTOS PEOPLE ?

http://chien.saucisse.free.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by saucisse - dans Nos Amis les People
commenter cet article

commentaires

Scam Support OmniTech 14/11/2014 10:08

I should say that dog is the star of this short film. I do love pert animals and I am a member of a pet welfare club. It is good to participate in such events to save pet animals especially street dogs.

Lilie 17/10/2005 11:05

Bonjour Saucisse,

Nous ne nous connaissons pas encore, mais moi je suis déjà sous le charme. Oui, je me permets de te tutoyer, j’espère que tu ne m’en voudras pas.
Je ne remercierai jamais assez notre cher ami commun Frédéric de m’avoir révélé ton existence.
J'ai l'immense honneur de déposer ici ma griffe, le tout premier commentaire, je m'en lèche les babines ! Sûr qu’il s’agit ici du commencement d’une belle histoire.
Si d'aventure, cher Saucisse, tu visites notre capitale, saches que ce sera avec le plus grand plaisir que je te promènerai dans mes bras, tout contre moi, dans les rues parisiennes. Nous nous baladerons côte à côte sur les quais, tu pourras à loisirs arpenter les trottoirs parisiens. Nous emprunterons le métro ou les couloirs de bus à ta guise, en riant des pauvres automobilistes bloqués sur les boulevards rendus impraticables. Nous dégusterons un chocolat chaut chez Flore, construirons notre fabuleux destin sur la butte Montmartre, admirerons le coucher de soleil du haut de la Tour Eiffel. Nous partagerons un plat de spaghettis chez l’italien en bas de chez moi, passerons des nuits sous la couette, allongés sur mon waterbed kingsize.
Saucisse, tu pourras me faire des léchouilles, faire tes griffes sur ma moquette, aboyer à foison, marquer ton territoire comme bon te sembles, nous échapperons aux forces de police qui voudraient t’en dissuader !
Voilà. Je n’ai pas le vocabulaire de Pivot, l’humour de Carmouze, la voix de Fiori, ni les seins de De Menibus, mais tant de choses à t’apporter…

Ta dévouée Lilie.

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -